Les boissons énergisantes dangereuses même sans alcool

Aujourd’hui nous allons aborder le résultat d’une étude concernant la consommation de boissons énergisantes et les effets de cette consommation sur l’organisme. Cet article est en grande partie inspiré de celui publié sur le site Internet Pourquoi Docteur, un article que nous vous invitons d’ailleurs, même s’il est synthétisé ici, à aller lire en entier.

Mélangées avec de l’alcool

Ici nous sommes pleinement dans ce que l’on peut facilement qualifier de cocktail détonnant. En effet, nous ne vous apprendrons rien en vous disant que la consommation excessive d’alcool est dangereuse pour la santé. Là où nous vous apprendrons en revanche peut-être quelque chose, c’est que cette étude, qui devrait être prochainement publiée dans la revue Alcoholism, montre que l’association avec une boisson énergisante accentue l’envie de continuer à boire de l’alcool. Un phénomène particulièrement inquiétant quand on sait avec quel type d’alcools ces boissons ont l’habitude d’être mélangées…

Dangereuses, même sans alcool

Sur le plan physique : augmentation de la pression artérielle

On sait aussi (cette étude y fait allusion au même titre que de nombreuses autres) que, ces boissons énergisantes ne sont pas anodines pour le cœur et que tout cela n’est pas forcément sans risque. Nous ne développerons pas plus en détails la substance très controversée qui est utilisée par moult boissons énergisantes, la taurine, mais si vous voulez pousser un peu plus les investigations à son sujet, vous pouvez le faire ici.

Sur le plan psychologique : dépression…

boisson-energisante-dangerL’article du site Pourquoi Docteur nous apprend aussi qu’une équipe de l’université de Waterloo avait interrogé 8000 lycéens avec comme conclusion que les consommateurs de boissons énergisantes avaient une moins bonne santé mentale et des risques plus élevés de dépression

En conclusion, Nous ne savons pas si vous avez l’habitude de consommer ce genre de boissons énergisantes mais le cas échéant, nous vous invitons à la plus grande modération, d’autant que, ne l’oubliez pas, le café peut aussi avoir des vertus positives, contre le diabète mais pas seulement.

Ce contenu a été publié dans Actualité pharmaceutique, scientifique et médicale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *